La chose la plus dure pour LeWeb3 aura certainement été de me réveiller à l'heure pour ne pas être en retard à la conférence. Réveil à 6h15, étonnant, alors que je n'ai pas dormi d'excitation la veille. Le monsieur de l'accueil de l'hôtel (Hôtel Iliade à Paris dans le XVIIIè, je vous le conseille, le personnel est très sympa, même s'il n'y a pas le Wifi) me conseille de prendre le bus.

N'en faisant qu'à ma tête, je me décide à prendre le métro, mais le distributeur de tickets ne marche pas... Je me résigne donc à trouver le bus P3, que j'ai du chercher pendant 10 minutes au moins. Arrivée à porte de la Chappelle, le bus pour LeWeb3 est lui bien plus facile à trouver. En rentrant je croise des gens de Goojet parmi lesquels Cédric, mais aussi Jennifer qui a été embauchée spécialement pour l'occasion.

LeWeb3 - Plenary Dock

Quelques minutes plus tard nous arrivons aux Docks, où nous nous dirigeons vers l'accueil pour récupérer les badges. On en profite pour dire bonjour à Gonzague, qui prend déjà des photos. Tout le monde a un petit papier de réservation, je commence à m'inquiéter car je n'ai reçu aucun e-mail ni papier de confirmation. Je m'approche pour demander un badge, en expliquant que j'ai été invité par Tariq de Netvibes. Monsieur sécurité appelle donc Géraldine (la femme de Loïc), qui lui demande d'aller chercher des badges Delegate et de me le remplir directement, car la liste de Netvibes est arrivée la veille au soir, les badges n'ont donc pas pu être imprimés. Après avoir pris deux ou trois cafés, je croise quelques blogueurs avec qui nous décidons d'aller nous asseoir.

LeWeb3 - Plenary Dock

Une belle brochette de jeunes blogueurs français sont assis sur la rangée: Gonzague, Mathieu, Stéphane, Julien et d'autres. Tout le monde sort son Macbook ou son Macbook Pro, Léopard est de mise. J'ai un peu honte, je suis le seul de toute la rangée à avoir un PC! Tout le monde essaye de se connecter pour pouvoir bloguer ou twitter...

LeWeb3 - No Wifi!

Mais malheureusement, première frustration de la journée, le Wifi est inutilisable. Un comble pour une conférence sur le web et l'avenir du web!

J'ai donc passé ma matinée au Plenary Dock pour écouter les conférences. La première était "The dark side of the web", avec Jaewoong Lee (Daum Com), Dan Rose (Facebook), Michel Jaccard (BCCC), et Chris Alden (Six Apart). Ca parle d'identité numérique, de vie privée en relation avec la publicité ciblée, de contenu collaboratif, etc. On retiendra la citation de Laurent Haug (Lift Conference), le modérateur du débat: "90% of user generated is crap, but 99% of what’s on TV is crap. So is Internet content better?" Le reste du débat ne nous a pas appris grand chose de réellement nouveau, mais celà restait relativement intéressant.

LeWeb3 - Dan Rose

S'en est suivie la venue de Ev Williams, le créateur de Blogger et Twitter. Juste avant, Loïc lancé un grand "Who uses Twitter here?" et bien entendu la quasi totalité de la salle a levé la main (sauf Dhana qui m'a confié utiliser uniquement Pownce). Intéressante approche que celle de la non complexité, de limiter l'utilisateur. C'est selon lui le facteur clé du succès de Twitter, qu'il a aussi présenté comme un facteur de succès pour Google aussi. Un petit hic sur la question de la monétisation du service, où c'est un peu le flou total. Dommage, la question aurait du être préparée, car il pouvait être sûr d'y avoir droit!

LeWeb3 - Ev Williams

Le chouchou de Jenn, j'ai nommé Kevin Rose (Digg & Pownce), a ensuite fait son entrée, avec apparement beaucoup moins de Fans (mais il y avait tout de même quelques fans de DiggNation), interviewé par Sarah Lacy du Business Week. On a appris un peu sur l'histoire de Digg et un peu sur sa vision du nouvel entreprenaute ("you don’t have to be a coder or hard-code geek"). Comme l'ont noté certains blogueurs, on avait un peu l'impression d'être chez l'habitant. Certains y voient une forme de voyeurisme au travers de l'interview, pour ma part j'ai trouvé que c'était plutôt intéressant.

L'interview se termine sur un mini quizz avec des questions du genre "Mac or PC", "Twitter or Pownce", ou encore "Acquisition or IPO?". A cette dernière question d'ailleurs, Kevin répond Acquisition, ce qui laisse à penser que Digg pourrait se faire racheter...?

LeWeb3 - Kevin Rose

Hans Rosling a suivi ensuite. C'est un chercheur suédois (ça s'entend) qui analyse l'évolution de l'évolution du monde via des charts très intéressants. Une vision très intéressante sur la mondialisation, une interprétation des graphes surprenante, et surtout une énergie impressionante qui a permis, malgré un sujet qui n'avait pas vraiment de rapport avec le web, de capter un auditoire de geeks qui lui ont fait une ovation bien méritée.

LeWeb3 - Hans Rosling

Une fois la pause café effectuée en compagnie de Julien et Stéphane sur le stand Goojet au Startup Dock, un OVNI est arrivé sur scène: le designer français Philippe Stark. Avec un accent pus que frenchy à la limite de la carricature, son intervention a servi de contraste avec le reste des conférences centrées sur la collaboration, car lui travaille et crée seul. Il a donc expliqué quelques unes de ses créations, tout en sachant capter son auditoire. A la fin de son intervention, il a fait, à la demande de Robert Scoble, la critique d'un Kindle (un eBook reader), qui a prouvé qu'il ne disait pas que des conneries. A voir la vidéo de l'intervention de Stark chez Gonzague, pour se rendre compte du personnage!

L'accent très (trop?) frenchy de Philippe Stark ayant fait redescendre mon niveau de concentration, j'avoue avoir un peu décroché sur le débat suivant (The internet's impact on design) qui rassemblait Brent Hoberman (MyDeco.com), Rafi Haladjan (Violet, Nabaztag) et Iris Ben David (StyleShake.com). Brent Hoberman parlant à une vitesse folle, mes neurones ont eu du mal à suivre. J'ai tout de même retenu le concept très novateur et prometteur de MyDeco.com, qui permet de réaliser la décoration de son intérieur en ligne.

Nelson Mathos (Google) est venu nous présenter la baseline de l'innovation chez le géant de la Silicon Valley. En résumé: Innovation par la culture (savoir cibler ce qu'attend le client selon son origine géographique), innovation par la collaboration (implication d'un maximum de monde dans un projet), et innovation par la vitesse.

June Cohen (TED Conference, LeWeb3 outre Atlantique, si on veut) est venue nous parler un peu de la TED conference, mais aussi nous présenter des slides sur l'évolution de la société, notamment sur l'évolution de notre manière de regarder la télévision.

Jonathan Medved est ensuite venu présenter sa vision de la personnalisation 2.0 et 3.0 en présentant les services de sa société, Vringo. Une présentation très commerciale, où il a vendu son service. Pour être très honnête, ce mec m'a fait vraiment peur, car il va très loin dans la personnalisation, notamment mobile, ce qui me laisse à songer que d'ici peu de temps le monde numérique (et aussi non numérique) ressemblera à un MySpace géant! Je dois avouer que je suis plus dans l'esprit de Jason Calacanis (mais au niveau de tout ce qui est ergonomie et design) où les choses doivent être de grande qualité, d'où mon ancienne note contre la personnalisation des applications.

Voilà concernant la première matinée, j'aborderai dans cette série de billets "LeWeb3" la suite de la conférence.

Note: Les photos que vous voyez ont été prises Par Gonzague (Flickr) et Mathieu (Flickr)