Ce n'est qu'après la pause déjeuner, lors d'une discussion avec Sam (Goojet, Geensys) que j'ai pu croiser Tariq pour le remercier de son invitation. La discussion a été très courte (une dizaine de secondes), car il devait préparer son intervention qui avait lieu une vingtaine de minutes plus tard.

En compagnie de Julien, nous avons décidé d'aller voir ce qu'il se passait du côté du Networking Dock, entre autres parce que le Wifi merdait pas mal au Plenary Dock. Loïc avait annoncé que la conférence serait rentransmise dans ce Dock, mais à notre grande déception seule l'image était diffusée, raison pour laquelle nous avons décidé de partir assez rapidement. Après nous être posés quelques minutes pour profiter du Wifi, nous avons croisé Jean François (Ziki) et Gonzague accompagné d'une jeune femme de Last.FM, et Gonzague en a profité pour nous faire une petite présentation de Last.FM (comme quoi, il aurait pu être responsable marketing là-bas).

Est arrivé Cyprien qui était invité pour faire des interviews lors de l'évènement. Voulant faire une vidéo de Gonzague, nous nous sommes un peu attardés avant de retourner vers le Plenary Dock. Entre les deux Docks nous avons croisé Ouriel (TechCrunch), dont Cyprien souhaitait faire une autre vidéo. Le temps de discuter un peu, nous sommes arrivé à la Main Conference Room de LeWeb3 à la fin du débat auquel participait Tariq (Bringing social to software: Radical change is coming. Are we ready ?). La salle était comble, impossible de trouver deux places pour s'asseoir. Une fois le débat terminé, les gens ont commencé à partir et j'ai pu m'asseoir avec Gonzague.

Est arrivé Karlheinz Brandenburg, le créateur du MP3. Malheureusement, après avoir vu des gens capter l'auditoire tels Philippe Stark ou encore Hans Rosling, il s'est avéré que ce Professeur n'est pas un grand orateur, nous avons donc commencé à surfer. Peu après le début de son intervention, Cyprien a appelé Gonzague pour lui dire que Tariq était dans le hall principal. Au même moment, je lisais sur Twitter que Tariq allait faire une démo juste après son intervention. Nous nous sommes donc empressés de ranger nos ordinateurs et de foncer vers le hall.

Quand nous sommes arrivés, Loïc, sa femme, Tariq, et Ouriel étaient en train d'enregistrer une émission pour Europe 1 avec Cathy Nivez (Kelblog), la compagne de Pierre Chappaz (Wikio). Nous nous sommes donc posés dans les FatBoy (je reviendrai sur le sujet dans une prochaine note).

LeWeb3 - Europe 1

Puis nous sommes repartis avec Julien au Start Up Dock, histoire de voir ce que le concours de Start Up donnait. Nous en avons profité pour voler le Wifi à Goojet qui marchait mieux que celui fourni par SwissCom

La première présentation que nous avons pu voir était celle de Babel Gom, une start up orientée B2B qui propose l'échange de données entre une entreprise et ses partenaires. Une sorte d'ETL qui permet donc de simplifier les échanges à travers des standards.

LeWeb3 - Babel Gom

La seconde présentation à laquelle nous avons assisté est une start up que je connaissais déjà: Wuala. J'avais déjà fait un petit feedback de Wuala en exprimant mes doutes au niveau technique concernant l'aspect P2P. Pour ceux qui viennent de débarquer sur ce blog, Wuala est une application de stockage en ligne qui utilise ses serveurs mais aussi en tirant parti de la puissance des architectures P2P. Malheureusement l'application a planté en pleine démo, à cause d'une mise à jour (chose que je peux confirmer, j'ai eu droit à la mise à jour aussi sur mon ordi au même moment).

Wuala

S'en est suivi la présentation d'Exo Platform, que je n'ai pas pu suivre jusqu'au bout, ayant vu sur Twitter que Tariq allait faire la démo de Ginger, la nouvelle version de Netvibes (Il est important de rappeler que toute la journée nous avons eu droit à un teasing sur un écran plat qui présentait uniquement les screenshots que j'avais publié sur ExoTech). En prime la vidéo de Grégoire Gagnon

On a appris donc pas mal de choses, notamment qu'on pourra stocker des fichiers grâce à un Drive (certainement grâce au partenariat entre Netvibes et Steekr), ou encore que Ginger aura des SEO Friendly URL, choses que Netvibes n'avait pas encore dévoilé sur son blog officiel.

Julien m'a ensuite prévenu que la présentation de Blue Kiwi allait commencer. Il s'agit d'une solution de social software pour les entreprises. Blue Kiwi met donc en place des services 2.0 pour améliorer la collaboration entre les acteurs de l'entreprise.

LeWeb3 - Blue Kiwi

La dernière présentation a été celle de Saleminer, une solution de CRM pour les PME.

A la fin des présentations nous avons retrouvé Jennifer, qui a lancé l'idée d'un repas entre blogueur pour la soirée. Franck de Giiks.com a proposé un restaurant pakistanais, auquel nous nous sommes rendus avant d'aller à la Netvibes Party.

Toujours avec Julien, nous avons longuement discuté avec Marc (Wikio) à propos du classement de Wikio mais aussi des évolutions à venir pour Wikio. J'essaierai de revenir sur ce qui a été dit dans cette discussion dans un billet dédié juste à cette occasion.