Pownce Pro

Vous ne le saviez certainement pas, mais vendredi soir, sur un coup de tête, j'ai décidé de m'offrir un compte pro sur Pownce. J'aimerais revenir sur les raisons qui font que j'ai acheté un compte pro, car j'entends déjà certains d'entre vous vous offusquer à dire que les fonctionnalités en plus ne valent pas les 20$. Et ils n'auraient pas complètement tort, car si l'on veut customiser sa page, on peut le faire gratuitement sur Twitter, et pour partager des gros fichiers, il existe des tas de sites web qui permettent de le faire.

Mais revenons à nos moutons. D'abord, Pownce est beau et pratique. Je m'en sers tous les jours, pour envoyer des notes, publiques ou privées, je trouve d'ailleurs que c'est un excellent moyen de communication pour partager simplement des choses avec des amis (le fameux send stuff to your friends). J'aime son côté multimedia, mais aussi les discussions que l'on peut y avoir dessus.

Je dois aussi admettre qu'il y a tout un tas de bright people, des gens sympas et admirables, qui viennent d'horizons très différents, de la France aux Etats-Unis en passant par le Maroc. Ce qui fait donc de Pownce un melting pot rempli d'émotions, car oui, il y a beaucoup plus d'émotions sur Pownce, du fait que l'on ne soit pas limité à 140 caractères comme sur Twitter, mais aussi du fait que l'on puisse faire passer un lien ou une image pour accompagner un bout de texte.

Malheureusement, le compte passage au compte Pro a bugué, ce qui m'amène au troisième et dernier argument: la team Pownce est vraiment très sympa. Suite à ce petit problème, j'ai contacté Daniel, qui avait déjà répondu à une interview concernant Pownce, qui m'a répondu qu'il y avait un problème technique, et qu'il transmettrait à Leah dès qu'elle reviendrait de la conférence The Next Web. Pour s'excuser, il souhaite m'offrir un Tshirt Pownce quand nous nous verrons à Londres d'ici une quinzaine de jours.

Voilà pour ce qui est des raisons qui m'ont poussé à acheter ce compte Pro. Je suis peut-être un consommateur atypique, mais le choix de rémunérer ou non un service ne se limite pas toujours à simplement regarder ses fonctionnalités. C'était le storytelling d'un évangéliste de Pownce, bientôt pro.

A lire aussi sur le tout nouveau blog non officiel de Pownce, j'ai nommé Wownce, un article intitulé Is the pownce pro account a good deal?

Note: en fait mon compte a été migré quand j'ai écrit ces lignes, je suis donc pro, mais y'a encore des bugs qui subsistent, Leah est sur le coup, elle y bosse à Amsterdam.