Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

En ce moment sur Exotech.biz

WikiRank, le Google Analytics pour Wikipedia

Il y a de nombreuses manières de faire de la visualisation de données. De Digg Pics (issu des Digg Labs) à Google Analytics en passant par la toute récente Flickr Clock, ces charts deviennent pour les applications web d'excellents moyens d'innover.

WikiRank

Si vous aimez les statistiques, vous allez être servi. Car celles dont je vais vous parler dans ce billet sont plutôt jolies. WikiRank permet en effet de visualiser les statistiques des pages de Wikipedia. Et mieux encore, l'application permet de faire de la comparaison de pages, un peu à l'image d'un Google Trends ou encore de Compete. Ainsi, il est possible de comparer différents sujets, mais aussi d'explorer les tendances, qui marquent bien souvent l'actualité.

Et petit bonus, ces données sont exportables sous la forme d'un petit widget, un peu à l'image de l'embed d'une vidéo Vimeo ou d'une présentation Slideshare. Un must-have pour illustrer facilement des articles de blogs!

Start.io, une start page qui a la classe!

Il est souvent important de créer une page de démarrage qui regroupe les sites et ressources qui sont essentiels, notamment lorsque l'on travaille sur un projet, comme a pu nous le démontrer il y a quelques temps Stéphane. Nombreuses sont les équipes que je connais qui travaillent avec une page de démarrage commmune, donnant un accès rapide aux ressources les plus souvent utilisées.

Start.io

Start.io est donc une webapp qui permet de se créer des petites pages de démarrage qui se composent de liens catégorisables. C'est simple, ultra efficace, et surtout, c'est vraiment magnifique. Bon, le look minimaliste en screenshot ci-dessus ne plaira peut-être pas à tout le monde (question de goût), mais sachez que plusieurs thèmes sont au rendez-vous. On notera d'ailleurs l'inspiration de certains thèmes vient de chez Tumblr (les créateurs Jacob et Peter ont d'ailleurs tout deux un Tumblelog).

Et outre le principe de start-page, on peut assez facilement imaginer que Start.io pourrait servir à faire une page spéciale pour l'identité virtuelle regroupant vos principaux profils sur les divers sites, un peu comme j'ai pu le faire sur mon propre site personnel (avec un peu plus de texte, certes). On imagine assez bien que le système pourrait intégrer un module de type Django elsewhere, et serait totalement adapté à ce genre de site!

Une webapp basée sur le principe KISS, et comme dirait mon ami Pierre-Olivier:

KISS will inspire all what I’ll do in the future. It becomes today my new mantra… KISS rules !

Et par conséquent... Start.io rules!

Dernière minute: Blog sur Garonne c'est demain!

Petite baisse d'activité ces derniers temps, comme vous avez pu le remarquer... Donc un coup de pub en coup de vent pour Blog sur Garonne (même si il y avait la bannière déjà présente à droite), la 20è qui se fera dans les locaux de l'agence X-Prime, avec des partenaires très sympas (Overblog, Goojet, Dlys, Planicook, ...) qui seront là pour vous offrir des cadeaux.

Et ça s'annonce plutôt énorme!!! (un peu comme mes projets actuels) Alors si vous n'aviez toujours pas vu la news, dépêchez-vous de vous inscrire sur le billet du blog officiel, où il y a toutes les informations nécessaires. Rendez-vous demain soir?

Ego, une iPhone app pour votre... égo!

Je ne suis pas spécialement du genre à mettre en avant mon égo, mais j'avoue que j'ai complètement craqué pour Ego, une application iPhone disponible pour €1.59 sur l'AppStore.

Ego iPhone

Ego est une application réalisée par Garrett Murray qui centralise un peu toutes vos statistiques sur un seul et même écran. Une sorte de conteneur de widgets de statistiques. Ainsi, plusieurs widgets sont disponibles: Twitter, qui peut afficher le nombre de vos updates, de vos following et followers, Feedburner qui propose le nombre d'abonnés et la progression, mais aussi Mint, un service payant de statistiques pour site web.

Bientôt, Ego pourra m'afficher mes statistiques Google Analytics (dans la prochaine mise à jour), ce qui peut quand même s'avérer extrêmement pratique. Ne manque plus que reinvigorate (pas sûr qu'ils aient une API), et je n'ai plus besoin de me loguer nulle part pour voir mes statistiques. Un vrai bonheur! Et comme si cela ne suffisait pas, l'application est vraiment magnifique!

Le nouveau site du NY MoMA, un pas vers le web social?

S'il y a bien une ville qui ne ressemble à aucune autre, c'est bien New York. Ses grattes-ciel et son ambiance vous font prendre une claque terrible. Et c'est aussi à New York que l'on peut visiter un des musées les plus intéressants du monde: le MoMA (Museum of Modern Art), qui a sorti vendredi la nouvelle version de son site web MoMA.org.

Le site en lui-même correspond plutôt bien à l'image du musée, minimaliste. Mais ce qui est intéressant de remarquer, c'est qu'outre les aspects traditionnels qui présentent le programme et les exhibitions en cours, il y a un réel côté social innovant sur ce nouveau site.

Le site web du MoMA New York

D'une part, il est possible d'avoir un compte utilisateur. Cela permet de faire du social bookmarking en ayant la possibilité de partager du contenu tiré du site. Mais ce qui est assez amusant est de voir que le site du MoMA intègre une partie dédiée aux communautés en ligne, regroupant divers liens vers des sites sociaux. Le MoMA met donc en avant du contenu généré par l'utilisateur, en intégrant notamment un groupe Flickr, une page Facebook, un compte Twitter, des podcasts pour iTunesU ou encore des vidéos Youtube.

Il semblerait que de plus en plus de sites de marque s'intéressent au web social. Skittles a d'ailleurs récemment fait un buzz en mettant en background de son site officiel des pages Twitter ou Flickr en rapport avec la marque (cf le billet chez Pierre-Olivier intitulé "Les digital enthusiastics de Skittles"). Il y a fort à parier que de ces concepts inspirent d'autres personnes, et qu'on voit fleurir des sites de marque à caractère social dans les prochains mois! On en viendrait presque à croire que les marques deviennent petit à petit conversationnelles!

Readability, améliorez votre expérience lecture sur le web

J'ai récemment lancé mon blog personnel en anglais, où j'ai fait un travail particulier en termes d'UI et d'expérience utilisateur (UX). En me basant sur le principe KISS (NDLR: keep it simple, stupid), j'ai essayé de concentrer mes efforts sur le contenu. En ressort une interface simple et minimaliste pour un blog centré sur son contenu.

Une chose est intéressante: il n'y a absolument pas de sidebar, de widget ou autre contenu qui peuvent géner la lecture du contenu principal. J'avais déjà évoqué le sujet de l'anxiété de l'information en prenant pour exemple notamment le site de 20 minutes qui est plus que surchargé. Je trouve que c'est aussi le cas sur exotech.biz, où l'on peut être facilement distrait par la sidebar.

Readability, avant et après

Arrivé dans mon Delicious via un contact bien intentionné, Readability vient pallier ce problème d'anxiété de l'information. Il s'agit en fait d'un bookmarklet qui permet de s'abstraire de tout ce qu'il y a autour du contenu d'une page web, et de ne donner en rendu que le contenu d'un article par exemple. Ainsi, cela permet de se concentrer sur le contenu, et la lecture devient bien plus aisée.

Le bookmarklet est customisable, et permet d'afficher plusieurs styles différents qui plairont j'en suis sûr à tous les gouts. Ce petit bout de script est magique, et offre un confort de lecture exceptionnel. Readability ne marche malheureusement pas partout, mais fournit d'assez bon affichages dans de nombreux cas. Cependant, cela me fait penser qu'il faudrait vraiment standardiser les blogs autour d'un micro-format.

Facebook est-il le nouveau Pownce?

Suite à un tweet de Joffrey, je découvre la nouvelle interface de Facebook. Ce dernier se transforme petit à petit en un lifestream,et en une plateforme de partage de contenu, ce qui je dois l'avouer est plutôt séduisant. J'ai toujours trouvé que le réseau social n°1 avait une UI très bien élaborée, mélangeant cohérence graphique et propreté, je me demandais d'ailleurs comment elle évoluerait. Et ce qui est amusant, c'est de voir que la nouvelle interface de Facebook ressemble énormément à Pownce.

Facebook est-il le nouveau Pownce?

Et j'irai même plus loin, en disant que Facebook s'inspire globalement des travaux de Daniel, l'UI designer chez Digg et Pownce. Il avait lui-même noté que le header de Facebook était très inspiré de Digg au niveau du positionnement. Et force est de constater que les différents medias que l'on peut partager rappellent indéniablement Pownce. Désormais, c'est l'entière interface de Facebook qui va ressembler à Pownce: les avatars plus gros façon Pownce, les évènements en haut à droite, etc.

Facebook vs Pownce

L'annonce de cette nouvelle UI est pour moi une très bonne nouvelle car je vais retrouver un environnement plutôt familier. Ne manquent plus que la possibilité de pouvoir publier du contenu à des groupes de personnes, et je suis aux anges! D'ailleurs, cela devrait certainement être possible un jour, étant donné qu'on peut déjà faire des listes sur Facebook.

A venir, donc, peut-être, la disparition du système de messagerie (obsolète) de Facebook au profit d'une solution inline à la Pownce?

User experience: ces petits riens qui changent la vie

Je ne sais pas vous, mais moi, moins je me sers de ma souris (de mon trackpad multitouch en réalité), plus je suis heureux. Peut-être que c'est par fénaiantise de déplacer un poil ma main alors qu'elle est confortablement installée sur le clavier, mais il faut avouer que les raccourcis clavier, c'est du bonheur! C'est peut-être aussi ça que j'ai toujours aimé sur les Mac, car même à l'époque de ce bon vieux Performa 6300, "Pomme + Q" existait déjà, et c'était loin d'être le seul raccourci disponible!

La navigation au clavier, c'est un vrai plus en terme de productivité, et ils sont nombreux à l'avoir adopté: Netvibes, GReader, Gmail, etc. Un autre exemple plus récent, celui de ffffound, qui permet de naviguer comme on le veut en appuyant sur des touches du clavier. La souris devient donc quasiment inutile.

Et aujourd'hui, c'est Tumblr qui se dote de la navigation au clavier. Un petit rien qui change la vie, qui permet de naviguer entre les pages de votre dashboard en appuyant sur les flèches directionnelles droite et gauche. KISS. Ne manque plus qu'ils intègrent tout ça façon ffffound avec des raccourci clavier pour rebloguer et mettre un petit coeur, et Tumblr devient vraiment un must en termes d'user experience.

En ajoutant la navigation au clavier et l'app iPhone Tumblrette (récemment rebrandée en tant qu'app officielle) à la simplicité du service et à toutes les petites features déjà en place, la start-up New-Yorkaise est vraiment en train de devenir ma start-up préférée!

Crédit photo: Flickr user wZa HK

Ce qu'il manque à Google Gears

C'est un fait, j'adore Google Gears, même si comme je le disais il y a quelques mois, la synchronisation online/offline est le défi d'hier. Même s'il est encore possible d'accéder à Internet dans un avion sur Virgin America, chez SouthWest, ou encore dans un TGV, il existe tout de même encore de nombreux endroits où il est dur de se connecter, et à moins d'avoir une clé 3G comme celle que j'ai pu tester cet été, la seule solution pour accéder à des applications web est encore Google Gears (ou équivalent).

Logo Google Gears

Le gros problème avec Gears, c'est qu'il faut sans cesse télécharger, resynchroniser, etc. Et dès lors qu'on oublie de synchroniser Gears, on se retrouve avec la dernière version synchronisée. Exemple: je synchronise Gmail en mode offline avant de prendre l'avion il y a 2 mois. Si demain je dois prendre l'avion et que j'oublie de télécharger les derniers éléments, je me retrouve avec des e-mails vieux d'il y a 2 mois.

Et c'est vraiment très embêtant, car pour ma part, je ne synchronise jamais. Ne serait-il pas intéressant de faire une synchronisation permanente, et incrémentale, au fur et à mesure que l'on se connecte, en tâche de fond? Cela permettrait d'avoir les données disponibles lors de la dernière connexion, ce qui est toujours mieux que d'avoir du contenu obsolète... Un système s'inspirant de Time Machine serait, par exemple, beaucoup plus approprié.

Néanmoins, quand je regarde la vidéo de démonstration du futur Gmail sur iPhone, je reste positif et j'imagine la même chose sur mon Macbook Pro, tout en me disant que Google Gears ne servira bientôt plus à grand chose...

PS: Sinon, je viens de trouver GeeMail, mais ça ne marche que pour Gmail, je suis preneurs d'avis là-desssus!

iPhone: Et Voilà!

Vous avez peut-être vu passer certains de mes tweets issus de Voilà! Au final, vous avez peut-être lu la news sur de nombreux sites Mac. Voilà est une application iPhone développée par Crist Drive, derrière qui se cache en réalité Mathieu Thouvenin.

Voilà! pour iPhone

Voilà est une application qui, comme son concurrent Sparrow, permet de mettre à jour sa géo-localisation sur Fire Eagle. Mais à la différence de son concurrent, Voilà sait lui faire bien plus: partage sur Twitter, par E-mail, et surtout, il géo-localise tout seul grâce à Core Location. Une application basée sur le principe KISS (Keep it simple, stupid!), qui remplit très bien son boulot, son seul défaut étant de se tromper et de vous localiser aléatoirement dans les 50m aux alentours (en gros quand vous serez au 14 rue X, il y a des chances que Voilà vous géo-localise au 16 ou au 18), mais c'est plutôt lié à Fire Eagle.

Voilà coûte 0.79€ sur l'AppStore, et le prix est franchement justifié, quand on sait le nombre d'heure passées pour le développement de l'application. Et pour ce prix là, vous aurez droit à voir sous peu des évolutions développées entre autres par mes soins (oui, j'en profite pour faire un peu de teasing, je ne perds jamais le Nord!).

Et Voilà!

PS: Pour ceux qui se demandent encore ce qu'est Fire Eagle, pourquoi c'est si magnifique et ce qu'on peut en faire, vous pouvez consulter ce billet concernant Fire Eagle!

- page 3 de 56 -

haut de page