Petite vidéo de la vision qu'a Eric Schmidt du Web 3.0, et qu'il a exposé au Seoul Digital Forum. En anglais, bien sûr. Ainsi, et si j'ai bien compris, le CEO de Google nous décrit le Web 3.0 comme de petites applications, multi plateformes, très personnalisables. Elles seront diffusées comme le souligne Schmidt de manière "virale", par e-mail ou par les réseaux sociaux (je n'ai pas bien saisi ce point là par contre).

Ainsi, on peut donc tabler que l'avenir est aux RIA, avec de plus en plus d'interopérabilité et de SOA, certainement basées sur des documents semi-structurés (essentiellement sur XML, à priori, donc), qui fonctionneront partout. Les applications next gen nous entoureront donc en permanence. Pourra-t-on tout de même s'offrir le luxe d'être déconnecté?