La mode du streaming ne se cantonne pas au seul domaine de la vidéo, le streaming est aussi très utilisé dans le domaine de la musique, entre Last.FM et Deezer. J'ai reçu pour ma part mon code d'accès à Musana samedi, et je viens à peine de le tester.

Musana permet d'uploader votre musique et de l'écouter où vous voulez, où que vous soyez: ordinateur connecté à Internet, mais aussi dans un futur proche mobile, ou même site web, grâce à un widget qui devrait sortir sous peu. L'interface en flash est extrêment soignée et séduisante, même s'il y a quelques petits problèmes en termes d'ergonomie. Je note aussi l'impossibilité de retoucher les ID3 tags si ils sont corrompus, comme par exemple sur le screenshot ci-dessous: la première chanson de la playlist a des ID3 tags complètement foireux, alors qu'ils sont corrects sur le fichier original.

Musana

J'aime beaucoup l'idée de pouvoir mettre en ligne sa musique: comme l'explique Frédéric Thuard, le fondateur de Musana, chez Jean Michel Billaut, celà permet par exemple de faire partager à ses amis de la musique en soirée via une simple connexion Internet, et il sera en plus possible de partager sa musique avec ses amis très bientôt.

Ceci dit, je voudrais exprimer encore quelques doutes: il me semble que Deezer se fournit sur des catalogues de label, ce qui rend la chose assez simple pour rémunérer les artistes. En revanche, chez Musana, c'est l'utilisateur qui met en ligne sa musique. J'ai pour ma part uploadé deux morceaux qui sont issus de labels indépendants, donc nullement rattachés aux majors. Comment Musana compte rémunérer ces artistes?

Dernier point que je voudrais aborder: Frédéric Thuard compare Musana à FlickR, mais il y a une différence fondamentale entre FlickR et Musana, qui vous rappelera ce très bon billet de Nicolas sur le partage de données. En effet, les deux services permettent d'accéder à nos données et d'en profiter où que nous soyons. Cependant, Musana ne permet pas de télécharger les fichiers que l'on a mis en ligne. C'est un peu comme si FlickR était en flash et que l'on pouvait juste poster et regarder nos photos...