C'est un des buzz de la journée, à n'en pas douter. Identi.ca, un nouveau service de micro-blogging a été lancé dans la nuit. Et sans vouloir être mauvaise langue, je dirais qu'il arrive au bon moment, tant Twitter a connu des problèmes ces derniers temps.

Identi.ca

Identi.ca ressemble vraiment beaucoup à Twitter sur son mode de fonctionnement: possibilité d'envois de messages courts, et de notifications via IM. Mais il manque tout de même de précieuses fonctionalités: impossible de voir des réponses, de rechercher des amis, pas d'API, etc. Il n'y a donc aucune raison de croire au succès de ce tout nouveau service. Et pourtant, il existe des différences fondamentales, qui bien qu'elles soient quasi invisibles, ont un impact non négligeable.

Tout d'abord, Identi.ca est open source, ce qui veut dire comme tout le monde le sait que n'importe qui peut en regarder le code source, l'installer et même l'améliorer. Et c'est justement ce côté open source qui va lui permettre de très vite avancer, surtout quand on connaît la réactivité de la communauté. Parmi les fonctionnalités à venir, l'envoi de messages via SMS, une API compatible Twitter, une intégration Facebook, des URL plus courtes, etc.

Mais Identi.ca est aussi un service de micro-blogging distribué. Le terme "distribué" est d'ailleurs en ce moment très discuté, car encore très énigmatique. Etant open source, il est possible d'installer une version du moteur de Identi.ca, à savoir Laconi.ca, et il se dit que les serveurs pourraient communiquer entre eux. Une sorte de solution, donc, aux problèmes de scalabilité que connait Twitter, qui permet aussi de décentraliser tout le système. A suivre, donc!

A l'heure où j'écris ces lignes, Identi.ca est down, ce qui me laisse un peu perplexe quand on connait le but de cette plateforme. De plus, il est encore trop tôt pour prédire l'avenir de ce nouveau service, mais je pense très fort qu'il est essentiel de garder un oeil sur ses prochaines évolutions.