Nouvel iMac robe alu

J'ai eu récemment une discussion avec mon ami Gérald qui concernait un Macintosh. Brièvement, il me disait qu'il n'achèterait pas un Macbook pour la simple et bonne raison que son prix est (quasiment) le même depuis un an, et que la configuration n'a que très peu évolué.

C'est en effet une des stratégies d'Apple. D'abord, les gammes de produit n'ont que peu de déclinaisons, ce qui fait que l'acheteur n'est jamais perdu, il achète un Macbook (décliné en très peu de versions), un Macbook Pro, ou encore un iMac, etc. Pas de noms de code chez Apple, ce qui évite la confusion côté consommateur, comme chez Acer (pour ne prendre que deux modèles: ACER Aspire 5315-052G12Mi et ACER Aspire 5920G-602G25Mn, ça parle, vous trouvez pas?).

A ceci s'ajoute la problématique principale, celle de l'attente. Je conseillais hier à Fred d'attendre un brin avant de foncer acheter un Macbook. Pour plusieurs raisons: d'abord la sortie imminente de Léopard (il parait qu'il est même déjà en vente à certains endroits), mais aussi la rumeur concernant les nouveaux Macbook. Je comprends très bien le fait que certaines personnes hésitent, lors de l'arrivée d'un nouveau produit, comme Jennifer pour l'iPod Touch. C'est vrai, c'est une qualité d'être méfiant et d'attendre, c'est d'ailleurs ce que font la plupart des entreprises quand il s'agit d'investir dans de l'informatique de gestion (qui souhaitent attendre la maturité d'une innovation). Mais ce n'est pas la même problématique: On parle de biens non productifs et dont on ne peut calculer efficacement le ROI réel, ce qui peut être pénalisant quand on voit les enjeux stratégiques à ce niveau là.

Le créneau d'Apple est un marché de niche, un marché d'innovation, qui ne connait que quelques rares nouveaux produits par an (qui font par la même occasion un sacré buzz). Alors, à trop attendre, on a parfois un produit dépassé ou en vue d'être renouvellé. Avec Apple, dès qu'on commence à attendre, on est en retard. C'est donc selon moi dans les 2 mois suivant la sortie d'un produit qu'il faut acheter un produit Apple. En gros, au delà, la concurrence a rattrapé Apple au niveau innovation, et se poser la question de l'attente devient (toujours selon moi) obsolète.

Avec Apple, le luxe est d'avoir une technologie avant tout le monde (d'où le marché de niche). Mon conseil sera donc de foncer sur les nouveautés plutôt que d'attendre des révisions qui n'arrivent que longtemps après. Bien entendu, un certain délai passé, il vaut mieux foncer sur la prochaine révision, à condition de ne pas attendre à son lancement, sans quoi on tombe très vite dans un cercle vicieux et une attente interminable/interminée!

Note: foncez sur l'iPod Touch!! C'est une bombe!