Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'iMac est l'ordinateur qui a révolutionné l'informatique

Je viens de tomber sur Live Science sur une sélection de 10 ordinateurs dits révolutionnaires, qui ont révolutionné le monde informatique. On retrouvera des grands classiques comme la machine à différence de Charles Babbage, que vous connaissez certainement si vous avez eu un temps soit peu de cours d'histoire de l'informatique, l'ENIAC, le premier ordinateur basé sur l'architecture de Von Neumann, l'Apple II, le Macintosh, ou encore l'IBM PC.

iMac G3

Chacun de ces ordinateurs a su d'une certaine manière révolutionner l'informatique, et pourtant selon moi il manque un ordinateur crucial à la liste. Je veux bien entendu parler du premier iMac, qui fêtait encore tout récemment ses 10 ans d'existence. Et ce n'est non pas là une révolution technologique, mais bel et bien une révolution dans le sens où c'est l'élément qui a su donner une impulsion et généraliser l'informatique au grand public.

Pourtant à s'y pencher de près, la seule réelle révolution de l'iMac Bondi Blue est purement graphique, on ne parle là que de design. Et pourtant s'il n'y avait pas eu cette idée de génie sortie des laboratoires de Steve Jobs et issue du talent et de l'ingéniosité de Jonathan Ive, nous n'en serions très certainement pas là où nous en sommes aujourd'hui. Les ordinateurs seraient encore très certainement beiges-gris et moches, et l'informatique serait certainement carrément moins fun, à n'en pas douter!

iMac G3 Stickers

Car dans un monde où toute la communication est visuelle, que ce soit sur Internet ou même dans la vie de tous les jours, Apple a su adapter l'informatique au monde d'aujourd'hui, et on voit très bien sur ces stickers que la firme avait tout compris: "Chic. Not Geek."

FOWD'08 Review

Comme vous le savez peut-être, j'étais la semaine dernière à Londres pour la conférence Future Of WebDesign - FOWD pour les intimes, prononcez FAOUW'D à la Daniel Burka. Même si j'ai pu admettre que parfois le contenu prime sur le webdesign, et ce n'est pas des sites comme Craigslist qui me contrediront, j'accorde une certaine importance au webdesign, et à toutes les notions qui l'entourent, que ce soit l'ergonomie, l'utilisabilité, et tous ces gros mots pour la simple et bonne raison qu'ils sont une des clés du succès d'un site web.

Un petit résumé s'impose donc, car cette conférence a été de bonne qualité dans l'ensemble.

FOWD

Finding Inspiration for Design, Patrick McNeil

Une présentation très intéressante qu'a donné Patrick McNeil, où il nous rappelle que l'inspiration web ne vient pas seulement du web, mais aussi de tout plein de choses que l'on trouve dans ce que j'appellerais le monde réel, comme les tableaux, notamment. Des explications sur les tendances actuelles au niveau du webdesign (large headers, polices extra-larges, patterns), mais aussi de l'avenir de ces tendances, car oui, il faut l'admettre, la période web 2.0 glossy shiny & flashy est bel et bien révolue, la mode est désormais aux couleurs plus claires, comme celles de l'administration de Wordpress 2.5 par exemple. Et ce n'est pas Polo qui me contredira! Il parait que la prochaine tendance à suivre sera la vidéo, mais je n'en suis pas vraiment convaincu en termes d'utilisabilité.

User Experience Vs Brand Experience, Steve Pearce & Andy Clarke

Un titre un peu aguicheur, qui présente une vraie confrontation qui finalement se traduira par une conclusion "User Experience IS Brand Experience". Un Steve Pearce un peu mou, qui parle tout doucement, mais qui se rattrape par la qualité de ses slides dessinés qui résument plutôt très bien la situation: l'expérience utilisateur est un iceberg, et il est préférable de travailler sa partie cachée (ce que les gens font) plutôt que sa partie visible (ce que les gens voient). Andy Clarke est quant à lui bien plus à l'aise, mais on est tellement captivé par la personne que l'on en oublie presque ce qu'il dit!

Designing the User Experience Curve, Andy Budd

Encore une présentation intéressante, où Andy Budd résume l'expérience utilisateur d'un site web en 7 points importants: La première impression, l'utilisabilité, la personnalisation, les détails, le feedback, le fun, et l'expérience. De très bonnes illustrations et exemples viennent illustrer parfaitement ces points clés, allant de la homepage de Yahoo aux Apple Stores en passant par Flickr et l'iPhone.

Microsoft Session, Benedict Ireland

Sans vouloir faire de polémique là-dessus, tout le monde s'est accordé à dire que la présentation de Silverlight était mauvaise. Dans une conférence où le maître mot est utilisabilité, il apparait évident que la présentation du site d'Aston Martin, qui est clairement inutilisable, n'avait pas sa place ici. Mais il faut bien laisser la parole aux sponsors...

Getting your designs approved, Larissa Meek

Une présentation intéressante, où l'on est forcément plus captivé par la belle Larissa Meek plutôt que par sa présentation, où elle évoque 12 points clés pour la réussite d'un projet de design: soyez ami avec votre client, posez-lui beaucoup de questions, posez-lui encore plus de questions, utilisez des gabarits, discutez avant de concevoir, concentrez-vous sur un seul design, montrez le design dans un navigateur, prototypez si nécessaire, obtenez du feedback constructif, soyez confiants, prenez du temps, tirez le meilleur parti des situations difficiles. Pas de grande nouveauté ni de révolution, donc, mais des rappels toujours bons à entendre!

Photoshop Battle, Jina Bolton & Hannah Donovan Vs Jon Hicks & Elliot Jay Stocks (modérateur: Andy Clarke)

Dur dur de suivre une battle photoshop où s'enchainent les deux duos de designers tour à tour sur Photoshop, en étant eux-mêmes interviewés. On se laisse aller à regarder la manipulation sous Photoshop (pas vraiment extraordinaire, mais le temps est compté, donc on leur pardonnera) qui donne un trucage assez comique, et on n'écoute pas ou peu les interviews des designers. Ou alors, c'est moi qui ne sais pas faire deux choses à la fois, ce qui est fort probable!

Print is the New Web, Elliot Jay Stocks

Elliot Jay Stocks nous a montré ce qui l'inspirait dans le domaine du print, des livres ou encore des business cards. Il pense que l'on devrait plus s'inspirer du monde du print, car il laisse une plus grande liberté. A noter que c'est le point de vue un peu à contre courant d'un designer Flash, alors que la majorité de la salle préfère les standards du web, à savoir XHTML et CSS. Ceci dit, il ne faut pas croire que son intervention est dénuée d'intérêt.

From Design to Deployment, Jon Hicks

N'aimant pas le fromage, j'ai pourtant apprécié cette présentation sur la création d'un site web sur le fromage en 24h. Un cas - très - pratique, où Jon Hicks nous délivre sa méthode: arborescence des dossiers de développement, priorité au contenu plutôt que sur la forme (les div), problématiques CSS, add-ons & plug-ins Firefox, etc. Nous avons été très surpris avec Polo de voir combien Fireworks était puissant en termes de compression d'image! Le site est d'ailleurs en ligne: Cheesophile.com

Adobe Session, Andrew Shorten

Encore un autre sponsor de la conférence, concurrent direct de Microsoft au niveau des interfaces riches avec AIR, Andrew Shorten n'a pas hésité à tirer dans les pattes de son concurrent. Une présentation très sponsorisée, certes, mais bien meilleure que celle de Microsoft.

Unconventional ways to promote your site, Paul Farnell

Des idées intéressantes sont dites par Paul Farnell: créer des satellites, se concentrer sur le contenu, s'impliquer dans des communautés, être humain. Intéressant, oui, mais je ne suis pas convaincu que ces moyens de promouvoir un site soient réellement efficace, il me semble que la valeur ajoutée par rapport au temps passé à appliquer ces points n'est que minime.

Iteration & You, Daniel Burka

Certainement la présentation la plus intéressante à mon sens, avec des parallèles très intéressants entre le webdesign et l'architecture, où l'on distingue la high road architecture (buildings, batiments) de la low road architecture (les caravanes par exemple), cette dernière étant plus modulaire. Il ne faut pas hésiter à réutiliser des choses qui marchent, il est préférable d'adapter plutôt que de tout recommencer. Un Daniel Burka très dynamique et impliqué dans ce qu'il dit, j'ai d'ailleurs pu le ressentir lorsqu'il m'a parlé de sa présentation la veille lors du déjeuner.

Quelques photos...

Pour ceux qui veulent voir quelques photos, il y en a quelques unes sur Flickr!. J'ai aussi mis des photos de la pre-party et de l'after party.

Flickr FOWD

Clin d'oeil à Jonathan Ive?

Amusant, ce parallèle effectué par un blogueur danois: l'architecture du Grand Théâtre National de Chine n'est pas sans rappeler la souris Apple qui a été lancée avec les premiers iMac en couleurs, mais aussi la série des PowerMac G3 comme le mien.

Grand Théâtre National de Chine

C'est vrai qu'à bien y réfléchir, la ressemblance est frappante! L'architecte français Paul Andreu, connu entre autres pour la réalisation de terminaux d'aéroports aurait-il souhaité faire un petit clin d'oeil au célèbre Jonathan Ive, qui réalise les designs des produits Apple depuis ces dix dernières années? Fort possible, car comme le fait remarquer tuaw.com, la construction du Grand Théâtre National de Chine a débuté quelques années après le lancement du premier iMac.

Artician, communauté de design 2.0

Artician est un site encore en beta privée que m'a fait découvrir Aymeric, il s'agit d'un site communautaire pour designers, un peu comme Deviant Art. Très classique dans ses fonctionnalités principales, qui sont la gestion d'un portfolio et d'un blog, il faut admettre qu'Artician se démarque par sa beauté et sa finition impressionantes!

Artician - Main page

C'est d'ailleurs le point qui m'a marqué: La team d'Artician a effectué un travail d'orfèvre impressionant: non seulement tout est beau et bien réalisé, mais en plus tout est customisable à souhait. Artician s'adressant à un public de graphistes et webdesigners, le fait de pouvoir tout customiser n'est pour une fois pas un mal en soi!

Prenons par exemple la gestion du portfolio, l'interface est relativement intuitive, la sémantique est respectée (on peut uploader des images, du flash, des icônes, etc.). Il est possible d'uploader plusieurs fichiers à la fois, notamment des previews et des archives, ce qui est très pratique pour des icônes notamment.

Artician - Submit interface

Les thèmes pour le profil sont de très bonne facture, et comme dit plus haut il est possible de les customiser. Un exemple avec un screenshot de mon profil artician:

Artician - Profile

Alors, on peut bien se demander ce qu'on peut reprocher à Artician qui selon moi rencontrera un succès certain... Pour ma part ce sera le côté un peu fermé et peut-être trop communautaire. Par exemple, pas mal de designers postent leurs créations sur Flickr, avec des groupes associés, et il serait bon de pouvoir importer des images depuis Flickr. Même bilan concernant le blog. A l'heure actuelle, beaucoup de gens, comme moi, ont un blog, et le fait de devoir créer un nouveau blog ne me tente pas vraiment. J'aurais préféré avoir la possibilité d'importer un flux RSS comme celà se fait très bien sur Tumblr ou Jaiku par exemple. Je pense que je vais faire remonter tout ça à Eric, le lead developer d'Artician.

Je viens d'inviter Daniel, le designer de Digg et Pownce, pour qu'il teste lui aussi la bête. Si vous voulez une invitation, faites signe en commentaire! Artician vaut vraiment le détour!

Programmer Meet Designer

Un fait qui s'applique à la plupart des gens et qu'on ne peut pas être compétent partout, sauf quelques exceptions. Certains ont des idées, d'autres savent programmer, d'autre ont une fibre plus artisitque. C'est à ce niveau que ce service intervient.

Programmer meet designer

Programmer meet designer est un service sympathique destiné à mettre en relation les principaux acteurs du monde du web. Se retrouvent donc sur ce site entrepreneurs, webdesigners, et développeurs, qui peuvent poster des annonces de jobs (freelance ou long terme). Pratique, pour trouver des collaborateurs!

Equation bookshelf, l'étagère très geeky

Normalement, c'est sensé plaire aux nerds, les scientifiques purs et durs, qui aiment les équations et les intégrales. Moi je trouve ça très geek et ça me rappelle un peu le C++ et le Java. Vous trouvez pas?

Alors, plutôt Geeket/Geek Chic ou totalement Nerd? (Oui, des fois je me la joue GeekSugar)

Equation Bookshelf

Une création du studio portugais Estudio Breder (qui a un très joli site web) trouvée via Design Spotter

LG Touch, concept multi-touch

Le concept du multi-touch est à la mode, notamment avec les interface Intuilab, Microsoft Surface, ou encore l'iPod Touch.

Et voici un concept qu'a présenté le designer Yeop Kim, qui se présente sous la forme d'un appareil mobile (LG Touch) accompagné d'une tablette multi-touch lui servant de clavier. Ainsi, cette tablette pourrait être le compagnon utime d'un portable!

Futuriste à l'extrême avec ses couleurs vert-néon et noir, j'avoue être séduit par le produit (qui je le rappelle n'est qu'un concept), qui en plus d'être composé du mobile et de sa tablette, disposerait aussi d'une télécommande tactile, et d'écouteurs.

Je vous laisse en images, images de toute beauté!

LG Touch LG Touch LG Touch LG Touch sur le blog gadget

Corona Solar Light

Corona Solar Light, lampe à énergie solaire

Concept assez original, le Corona Solar Light est une lampe d'extérieur (que l'on peut aussi placer en intérieur) à énergie solaire. En utilisant une technologie LED, elle s'active grâce à des capteurs de luminosité, qui vont lui permettre d'intensifier dans un sens ou dans l'autre sa luminosité. A poser sur un mur, une table ou à planter dans l'herbe, comme on peut le voir sur la galerie du site officiel (au passage réalisé avec iWeb, il semblerait). Un joli condensé de design (primé par le premier "ICFF Editors Awards" dans la catégorie nouveau designer), d'originalité mais aussi d'écologie!