Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Google Lunar X Prize

Google Lunar X Prize

Google a sponsorisé un concours assez insolite. Le géant de la recherche a investi 30 millions de dollars dans un concours X Prize du nom de Google Lunar X Prize.

Le principe est simple: il faut concevoir un robot capable de parcourir 500m sur la lune, doté de caméras haute-définition, ainsi que d'un système qui lui permettra d'envoyer en quasi-temps réel des images et d'autres types de données. On se doute que ces images pourront être ensuite rediffusées sur des sites Google tels Youtube ou encore Google Moon.

L'entreprise ou l'organisation (ou même le particulier) qui gagne le concours se verra reverser la somme de 20 millions de dollars, 5 millions de dollars étant destinés au second, et les 5 derniers millions étant réservés aux autres prix.

Décidément, il faut croire que la conquête de l'espace soit de nouveau à la mode, entre ce Google Lunar X Prize et Astrium qui va lancer le Space Tourism. Qui veut bien me payer un voyage dans l'espace?

Note: j'offre 10 millions de dollars à celui qui veut bien gagner en mettant mon nom à la place du sien :) !!!

EADS Astrium va lancer le Space Tourism

EADS Astrium launches Space Tourism

Certains d'entre vous savent que je suis actuellement en stage chez EADS DS. Outre les déboires assez peu glorieux que connait le groupe (entre autres le retard de l'A380, le golden parachute de Noël Forgeard, ainsi que celui de Jean-Paul Gut, et j'en passe), il est à noter que Astrium, filiale du groupe, prévoit de lancer du tourisme spatial (et se tourne ainsi vers un public de Richard Branson like?).

Il s'agit en fait d'un avion-fusée, qui décolle comme un avion classique, et qui une fois en altitude enclenche son moteur fusée. Le vol coûterait aux alentours de 150 000 à 200 000 euros pour chaque personne (4 passagers par vol), un vol comprenant 1h30 de durée de vol, 3 minutes en apesanteur, et bien sûr un souvenir plus qu'inoubliable!

Pour plus d'informations, je vous invite vivement à consulter le communiqué d'EADS, ainsi que la vidéo, les images et la brochure sur le site d'Astrium.