Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Je n'ai pas toujours aimé Apple.

J'entends souvent des gens dire "Apple et moi, c'est une longue histoire d'amour" (cela me fait doucement rigoler), tant les gens ne peuvent pas se passer des produits Apple, que ce soit ordinateur, lecteur MP3, téléphone, ou désormais tablette. Je fais partie de ces gens, Apple addict. Et pourtant, je vais être très honnête avec vous, je n'ai pas toujours aimé Apple.

Loin de là, même. En fait, je n'aime pas Apple depuis très longtemps. J'aime Apple depuis 2005 environ. Plus exactement, depuis la sortie de Tiger, première fois où Apple a su sortir un système d'exploitation vraiment intéressant. Cette année là, l'iPod a aussi eu un écran couleur.

Je pense très sincèrement que c'est aux alentours de cette période que les gens ont vraiment commencé à aimer Apple. Je dirais même que c'est à partir de cette période que les gens ont vraiment connu Apple, car ils ne s'y sont vraiment intéressé qu'à partir de ce moment là, quand Apple a commencé à devenir une société avec des produits matures. Oh, tout le monde connaissait bien l'iMac (vous savez l'espèce de TV CRT avec un ordinateur dedans), oui, c'est vrai, mais qui en avait déjà fait l'expérience au jour le jour? Très peu de gens.

Je possède des Mac depuis le milieu des années 90. Le premier ordinateur que j'ai touché était un Mac. Un Performa 630 même. Ont suivi un G3 et un cube. Accompagné de versions de Mac OS allant de 8 à 9. Je peux vous l'affirmer: Mac OS 8, 8.5 et 9 sont de très mauvais systèmes d'exploitation. J'ai ensuite eu droit de tester Mac OS X, mais jusqu'à Tiger, rien n'était vraiment stable. Pourtant, c'est sur Mac OS 8.5 que j'ai appris à programmer (c'était pas de la tarte), et croyez moi ou pas, je ne rêvais que d'une chose: Windows.

Tout cela pour dire qu'Apple n'a pas toujours été une société flamboyante, et que malgré le retour de Steve Jobs en 1998, les choses ont mis pas mal de temps à devenir bonnes. Pour la plupart des gens, Apple et eux, c'est juste une petite histoire d'amour, une mode.

Quant à Apple et moi, c'est une longue histoire... tout court! Et pourtant, j'ai acheté mon iPad il y a quelques semaines. Et j'achèterai mon iPhone 4 la semaine prochaine.

Crédit photo: Sigalakos

Le produit mystère d'Apple ne sera pas un MacBook Touch

Depuis que Peter Hoppenheimer, le CFO d'Apple, a parlé d'une transition de produit dont il ne peut pas parler, tous les sites et blogs informatiques sont en train d'essayer de deviner ce que sera le produit mystère qui sortira des laboratoires d'Apple. Les rumeurs vont bon train, et tout le monde semble s'accorder à dire que ça sera un Macbook Touch, une sorte de mix entre un iPhone et un TabletPC.

MacBook Touch très improbable

Et pourtant, je suis persuadé qu'il ne s'agira certainement pas d'une tablette. Les raisons sont essentiellement ergonomiques. En effet, une tablette me parait très inadaptée ergonomiquement dans certaines situations. Par exemple, pour travailler sur un bureau, si l'on pose l'écran (car oui, la machine ne serait en fait qu'un écran) horizontalement, il est nécessaire de se pencher pour y voir quelque chose, ce qui peut être relativement désagréable pour le dos. A la verticale, posé sur un Dock, une telle machine permettrait d'avoir la tête droite, mais obligerait très certainement à tendre les bras en permanence, clavier tactile sur l'écran oblige.

D'autre part, avoir un iPhone sous la main, c'est pratique, et ça ne pèse pas lourd. Si l'on imagine une taille 15 voire même 13 pouces, il y a de fortes chances pour que cela pèse très lourd, impossible donc de s'en servir en bougeant, alors qu'on peut le faire avec un périphérique de plus petite taille.

Pour ces raisons je suis convaincu que le MacBook Touch ne naitra pas encore, et comme Mathieu a pu me le souffler, il est encore trop tôt pour le lancement de produits tactiles d'aussi grande taille. Toujours est-il que personne en dehors d'Apple ne sait ce que sera le produit mystère. Si produit mystère il y a.

Barack Obama est un Mac...

Barack Obama is a Mac, and Hillary Clinton is a PC

Citation amusante tirée d'un article de la rubrique Technology du New York Times. J'aurais pu attendre lundi pour la publier, mais je ne peux m'empêcher de vous la faire partager aujourd'hui:

Barack Obama is a Mac, and Hillary Clinton is a PC

A lire sur le NYT, via LifeHacker