Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

MyDeco, décorez votre maison en ligne!

La mode est aux interfaces riches, et ce n'est ni Aysoon, qui tient une nouvelle rubrique dédiée aux interfaces riches, ni Fred Cavazza, qui vient de lancer son nouveau blog RichCommerce.fr, qui me contrediront. Il semble aujourd'hui essentiel pour les e-commerçants d'innover et de trouver de nouvelles manières de faire du shopping en ligne, qui deviennent toujours plus poussées en termes de fonctionnalité.

J'avais pu apercevoir Brent Hoberman parlant de MyDeco.com lors du Web3, et si lisez ce blog depuis un peu de temps, vous aurez remarqué que c'est un site qui avait marqué mon attention durant son intervention, de par son concept intéressant et novateur.

MyDeco - Revolutionise the way you shop for your home

MyDeco est donc, comme sa baseline l'indique, une petite révolution en termes d'e-commerce. Celà permet, comme je vous l'avais déjà expliqué dans mon billet sur LeWeb3, de décorer les pièces de votre maison en ligne, via des interfaces riches. Concrètement, celà se traduit par plusieurs outils.

Les deux premiers outils, que je qualifierai de secondaires, permettent de faire évoluer votre univers quotidien. Furnish my photo permet d'uploader une photo de votre pièce actuelle, et d'y tester virtuellement de nouveaux produits du très large catalogue (plus de 500 vendeurs partenaires). Decorate my photo permet aussi l'upload de photo, mais s'axe surtout sur les tons de votre pièce: il vous est possible de tester de nouveaux papiers peints, et de jouer avec les couleurs de vos murs. Deux outils qui se révèleront très pratique si vous avez déjà emménagé et que votre décoration intérieure est déjà faite.

Mais l'outil le plus intéressant est sans doute le Complete room planner, qui vous permet de créer de A à Z votre pièce. Il est possible, tout comme dans Floor Planner de décorer votre pièce en vue aérienne, et d'y ajouter des éléments du catalogue. Mais la chose la plus intéressante est que ce n'est pas la seule vue disponible. La réelle valeur ajoutée se cache dans le fait que l'on peut voir en 3D la totalité de la pièce sous tous les angles possibles, ce qui permet d'augmenter l'effet de réalité qui se cantonnait jusqu'alors à deux dimensions dans le meilleur des cas, et à une simple photo dans le pire et le plus courant des cas.

MyDeco - Complete room planner

J'imagine que le business model derrière MyDeco est à base de commission que lui reverseront les partenaires après un achat. J'espère que ce site ne sera pas victime, comme les agences immobilières en ligne, de son rôle d'intermédiaire. Car même s'il ajoute une vraie valeur ajoutée, il n'est pas à exclure que son seul service de décoration pourrait ne pas suffire à pousser l'utilisateur à acheter, ce dernier pouvant décider de contacter directement les commerçants partenaires.

Résolument novateur, MyDeco amène une nouvelle dimension dans l'e-commerce et les interfaces riches. Je pense sincèrement que cette convergence e-commerce et interfaces riches a beaucoup plus d'avenir que la convergence vidéo et e-commerce, dans le sens où elle apporte une vraie interaction avec le client. De nombreux sites récents en sont la preuve, à commencer par MyDeco, bien sûr, mais aussi You are the model ou encore StyleShake, et bien d'autres.

Note: je n'aborde ici que les aspects interfaces riches de MyDeco, mais il y a aussi des aspects communautaires très intéressants!

Le Personal Shopper d'HP peut-il révolutionner le commerce classique?

Retail Store Assistant par HP (Personal Shopper)

Hier, HP annonçait le lancement de son Personnal Shopper, ou plutôt RSA. De quoi s'agit-il en réalité? Le principe est simple, et est très bien expliqué par Pierric Marissal:

"L’idée est simple. Vous faites votre liste de courses chez vous (produits et marques) et vous intégrez ces informations sur une carte ou votre téléphone portable. Lorsque vous entrez dans le magasin équipé d’un RSA, il vous transmet une liste papier comprenant la localisation des produits recherchés et les promotions disponibles, entre autres informations. Une carte du magasin sera disponible au dos de la feuille afin d’être certain de ne pas perdre de temps. Cette liste pourra également être envoyé sur portable via Bluetooth. Côté vendeur, ce papier contient les codes barres de tous les produits sélectionnés, ce qui devrait permettre de faire gagner du temps à la caisse et de limiter la fraude."

Mais est-il envisageable à l'heure actuelle d'investir dans un tel système? HP avance pour l'instant l'argument de la fidélisation du client, de plus que le client bénéficiera de promotions et d'une offre personnalisée selon les marques qu'il utilise habituellement. Ainsi le client sera en quelque sorte plus "productif", il sera certainement plus facile et plus rapide de faire ses courses. Une belle avancée pour le consommateur, donc. Cependant, si on se place du côté du magasin, on est en droit de se demander si une technologie comme le RSA est intéressante. En effet, le client est peut-être plus productif, mais on perd d'abord le charme de rechercher un produit (oui, bien sûr, cet argument est discutable), mais il y a aussi un risque que le client ne soit plus aussi réceptif à d'autres promotions ou d'autres produits que ceux qu'il a prévu d'acheter, et qui ne sont pas indiqués par le RSA. Pour ces raisons, il me semble que le RSA est à priori voué à l'échec, car les magasins risquent de ne pas investir dedans.