Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - TechCrunch

Fil des billets Fil des commentaires

Too bad, Michael, Too bad!

Oh non, pas cool, TechCrunch, pas cool du tout... Une info qui n'intéresse peut-être personne ici côté Français, mais Blaine Cook, le lead architect de Twitter, entendez par là le CTO en charge de toute l'infrastructure technique derrière Twitter a quitté Twitter (personne ne sait s'il a été viré ou s'il est parti de lui-même). Et Michael Arrington, actuellement l'homme le plus influent du web, s'empresse de dire que c'est une bonne nouvelle avec un titre plus que racolleur: "Le temps des amateurs est fini chez Twitter"

La critique est un peu facile... J'aimerais bien le voir, moi, Michael Arrington, à la place de Blaine Cook, à gérer des serveurs et un service qui accueille plus d'un million de membres chaque jour. J'aimerais bien le voir, lui, avec son diplôme d'économie et son diplôme de droit, à gérer la scalabilité de Twitter. Oh, bien sûr, il me répondrait certainement que ce n'est pas son rôle, et que quelqu'un de compétent aurait effectué son travail avec plus de réussite. Ou pas.

Alors, oui, là, c'est la solidarité des tech guys qui parlent, mais il faut admettre que la tache n'est pas aisée. Combien de startups comptent plus d'un million de membres? Je n'en connais pas beaucoup. Et surtout combien connaissent des utilisateurs autant addicts que ceux de twitter, qui rafraichissent à longueur de journée les pages? La liste se réduit encore plus.

Je vous avoue que l'arrogance de Michael Arrington m'agace de plus en plus, et ce n'est pas la première fois. Rappelez-vous ce billet d'une grande mauvaise foi sur Microsoft et l'UE. Pour autant, Techcrunch reste certainement le blog le plus intéressant à lire (Bon, OK, c'est vrai que j'ai une tendance à préférer RWW, c'est mon côté geek qui ressort), et il faut parfois savoir être ouvert d'esprit, savoir accepter la critique, les avis différents, mais là bizarrement, ça ne passe pas. Pour ce post en tout cas.

Et sinon, à part ça, Twitter a introduit la publicité côté Japon, et c'est chez Stagueve que ça se passe, et le débat est intéressant (même s'il se fout de ma tronche sur Y!Live :) )

Note: oui, je sais, je suis grincheux aujourd'hui, entre ce qu'on a dit sur Pownce et ce post, mais bon, que voulez-vous? ;)

Blognation, réseau concurrent de TechCrunch

Blog Nation

Pierre Chappaz nous fait part de la naissance de Blog Nation. Il s'agit d'un réseau de blogs international, qui a pour vocation de concurrencer TechCrunch. Blog Nation est une idée lancée par Sam Sethi, ex TechCrunch UK, qui s'était fait virer après avoir vivement critiqué la conférence Leweb3 (enfin, il ne doit pas y avoir que ça d'après Loïc).

J'aime beaucoup la présentation, avec les petits drapeaux et la catégorie, le design clean et épuré. Une bonne idée aussi: Un flux et une page qui regroupe tous les blogs. Cependant, je ne suis pas sûr qu'attribuer un sous domaine pour une catégorie + un pays soit très sémantique, ce qui oblige à faire un mix de flux rss assez complexe selon ce qui nous intéresse...

Et puis, un truc un peu bizarre, y'a un blog belge, mais rien pour la France?? WTF?!!

Note: Peut être qu'il est faché avec les petits frenchies? (humour...)

Happy Birthday TechCrunch

TechCrunch

Deux ans déjà, et c'est toujours certainement un des blogs les plus influents à propos de tout ce qui touche au Web 2.0. Michael Arrington nous résume l'ensemble des activités autour de TechCrunch: CrunchGear, MobileCrunch, TechCrunch International! UK et FR. A propos de TechCrunch France, on apprend que ledit site a 100 000 abonnés à son flux RSS! On souhaite donc une bonne continuation à Michael Arrington et son équipe, mais aussi à Ouriel Ohayon de TechCrunch FR!