Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Netvibes Ginger: Module Stargate, la porte des étoiles

Je faisais hier, dans mon billet sur Netvibes Ginger, un parallèle entre l'ouverture des univers au public et l'exploration de l'espace. Durant la rédaction de mon billet, j'avais vu passer un twitt d'Hubert, faisant la promo du tout nouveau module Stargate pour Netvibes. J'ai donc testé dans l'écosystème, mais à vrai dire il ne s'est rien produit si ce n'est une animation flash de la célèbre porte des étoiles. A première vue, aucun intérêt si il s'agit sensiblement de la même chose que le module des lapins crétins qui consiste à jouer une simple animation.

Netvibes Ginger - Stargate Module

Peu de temps après la publication de mon article, Hubert vient me parler du module Stargate et m'explique en quoi il consiste. En réalité, il s'agit d'un module qui permet de naviguer aléatoirement entre les univers qui ont aussi ce widget. Le module stargate permet donc de découvrir ce que j'appelle les "univers parallèles", et rejoint donc ainsi le parallèle que j'ai fait hier même sur ce blog. Ainsi, je ne me rappelle plus qui disait qu'une fois l'univers de ses potes visité, on en était vite lassé, mais grâce à ce petit module, il est possible de faire de bien belles découvertes! En deux mots: Simple et amusant!

Netvibes: 500 Univers!

Netvibes: 500 partenaires pour ses univers

Ca y est, c'est fait! Annoncé en exclu sur TechCrunch, Netvibes vient d'annoncer officiellement sur son blog son 500ème partenaire pour ses univers! A vrai dire, je n'avais pas encore réellement testé les univers jusqu'à il y a encore quelques jours (je n'avais même pas compris comment en ajouter un, c'est pour dire), mais je trouve cette idée assez sympathique, et elle a l'avantage au niveau ergonomique de ne rien surcharger! Je vous invite donc à parcourir l'Ecosystem de Netvibes pour découvrir les Univers! Ces 500 partenariats sont la preuve que Netvibes fait du bon boulot, et qu'ils méritent amplement leur Webware Award!