Exotech.biz

Web, Technology & life by Bastien Labelle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Envie de partir à la Réunion?

Le moulin du Tour des Roches

Lire la suite...

Kayak Explore, la carte de vos voyages

Vous vous souvenez certainement de cette publicité pour le Loto, où un gagnant fait tourner une mappemonde pour décider de ses prochaines vacances, d'où la fameuse réplique "Ah ben c'est l'jeu ma pauv' lucette!".

Aujourd'hui, plus besoin d'être gagnant au loto doté d'un énorme budget pour jouer au même jeu. Kayak, la startup de comparaison de prix a lancé une fonctionnalité très originale, nommée Kayak Explore.

Kayak Explore

Lire la suite...

Réservez bientôt vos billets de train sur CapitaineTrain.com

Si vous avez déjà fait un tour sur le site de la SNCF, la lenteur et les problèmes techniques ne vous auront pas échappés, et ce malgré une récente refonte. C'est un fait, le site de la SNCF est une grosse daube. Mais un nouveau concurrent va bientôt arriver, et il s'appelle Capitaine Train.

Je parle très rarement de technos françaises (en fait, rarement tout court). Etant Toulousain, le train n'est pas du tout ancré dans ma culture comme pourrait l'être l'avion, mais je dois avouer que le teaser est alléchant: site simple, design épuré (yummy), un peu tout ce qu'il faut pour me séduire!

Via Jay (rétablis toi bien mec)

Rapport annuel Dopplr 2008

Dopplr fait partie de ces start-ups web que j'adore, j'en avais déjà fait l'éloge il y a quelques mois en comparant Dopplr à Driftr. J'ai reçu avant hier (le 20 janvier 2009, jour de la St Bastien) mon rapport annuel, qui fait un récapitulatif de mes voyages PDF. Le résultat est tout simplement excellent, même si j'aurais quelques suggestions, comme la possibilité d'y intégrer nos propres photos Flickr notamment. Car comme on peut le voir pour mon séjour à Pau, il n'y a pas d'image Flickr associée, ce qui fait un peu tâche...

Dopplr annual report 2008 - Bastien Labelle

Le blog officiel de Dopplr diffuse notamment le rapport annuel de Barack Obama, téléchargeable en PDF, qui est vraiment plus rempli que le mien! Pour ceux qui découvrent Dopplr, vous n'aurez peut-être pas le droit à votre rapport 2008, mais sûrement à celui de 2009 d'ici un an, et peut-être même qu'il prendra en compte mes suggestions!

Et si j'envoyais un mail à Matt Bidulph, le lead developer de Dopplr, pour lui en faire part?

En parlant de lui, j'avais pu l'écouter lors du dernier FOWA à Londres, et cet exemple illustre très bien ce dont il avait parlé au niveau de la scalabilité des webapps: il expliquait qu'il faut parfois faire tourner certaines tâches en arrière plan, des tâches qui n'ont pas besoin d'être faites en temps réel, comme ce rapport ou encore la manière dont est calculée notre émission de carbone. Et il a parfaitement raison sur ce point là!

Voyages 2.0: Dopplr ou Driftr?

J'ai annoncé il y a peu de temps sur Pownce que j'allais parler de Dopplr sur ce blog, car le service m'intéressait beaucoup, mais j'ai tout de même attendu d'avoir accès à la beta privée de Driftr que j'ai découvert hier via ReadWriteWeb pour la simple et bonne raison que ces services ont la même vocation, à savoir partager des voyages sur un site web. Mais commençons d'abord par présenter les deux services.

Dopplr est une idée que j'avais eu à l'époque où j'étais anti micro-blogging, pour parodier twitter. L'idée est de savoir quels sont vos prochains déplacements, ainsi que les prochains déplacements de vos amis. Simple et efficace.

Dopplr - Where Next?

Ainsi il est possible d'ajouter des voyages, de les observer sur une carte via l'API de Google Maps, de gérer qui peut voir ces voyages, et d'inviter des contacts. On sent l'influence d'Ev Williams et de Twitter car le site est très minimaliste et les possibilités limitées. Un petit point à noter est que Dopplr est le premier réseau social à implémenter le support total des microformats et est compatible OpenID ce qui lui fait donc faire un grand pas en avant en matière technologique vers le web sémantique.

Driftr est un réseau social qui pour sa part est orienté communauté. Vous partagez vos voyages avec l'ensemble de la communauté qui est sur Driftr, et pouvez faire des commentaires sur l'ensemble des choses que vous avez faites.

Driftr - For travelers, by travelers

Avec Driftr, il est possible de faire une mini-review de tout ce qu'on a fait (lieux, hotels, restaurants, etc.) et de créer un miniblog. Il est possible d'importer un flux photos flickr, mais pas possible d'importer une vidéo Youtube. Ce que je noterai surtout est la carte propriétaire, bien plus jolie que celle de Dopplr qui utilise l'API Google Maps.

D'ailleurs la première chose que j'ai constatée est au niveau du design. Au niveau de la page d'accueil, je dois admettre que j'ai été plus séduit par Driftr, qui est disons plus web 2.0 que Dopplr. Ceci étant dit, une fois à l'intérieur des deux services mon avis a radicalement changé, j'ai préféré Dopplr car plus intuitif et plus clair là où Driftr, malgré son fort potentiel, reste un peu confus. Mais à bien y réfléchir, et c'est ce que je voudrais que l'on retienne, les deux services n'ont pas du tout la même vocation, la même utilisation. Dopplr sera préféré pour des gens qui voyagent beaucoup, type business man qui veut savoir quels collègues il rencontrera à tel ou tel endroit, alors que Driftr sera plutôt axé voyageur occasionnel qui veut faire partager ses voyages, et même les préparer.

Deux services très prometteurs, donc, qui ont le même but, partager des voyages, mais pas la même utilisation. J'espère que chacun saura trouver son public car j'avoue avoir été séduit par les deux.