Goojet, la start-up gagnante de la conférence LeWeb3'07 vient de passer un cap. Le site web est passé depuis jeudi en phase de beta publique. Cocorico, Goojet est une startup française, et putain con, elle est toulousaine. Pardonnez-moi les gros mots, mais on les utilise assez souvent par chez nous (à chaque fin ou début de phrase pour être précis)!

Goojet

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Goojet, qui est la contraction de good gadget, est un espace de convergence qui permet de synchroniser un portail web et une application mobile. J'apprécie particulièrement l'interface web, qui bien que pas tout à fait à mes gouts est d'une efficacité redoutable, car elle intègre un simulateur de téléphone. Un simple drag'n drop permet d'envoyer un goojet (c'est le nom donné aux widgets) vers son téléphone mobile. D'une simplicité déconcertante.

Goojet - Screenshot

Autre point que j'avais révélé en exclusivité lors de mon dernier billet sur la vidéo virale des poussins, car il faut le savoir le poussin est la mascotte de Goojet, l'accentuation du côté social des widgets est aussi au rendez-vous. Toujours dans la simplicité, un simple clic permet de partager un widget avec un ou des amis. Si vous vous inscrivez, je serai d'ailleurs ravi de pouvoir vous envoyer le goojet Exotech.biz développé par la Goojet team.

Toujours à propos des widgets, ils ont été remanipulés, et c'est d'ailleurs un changement radical de l'architecture technique: ils sont désormais écrits en HTML, ce qui implique une très grande facilité de développement. La roadmap des développeurs est d'ailleurs bien chargée, et devraient être disponibles bientôt API et SDK.

Au final, Goojet est, comme j'ai pu le lire ailleurs, a kind of way to transform any phone into an iphone. En moins classe, forcément, mais je ne peux que vous inviter à tester. Une start-up à suivre de près! Ne me reste plus qu'à souhaiter un bon courage à l'équipe, remercier Cédric pour le very early access, et m'excuser pour le retard de publication!